Aventure Laotienne suite et fin

Samedi & dimanche 6/7 octobre 2018

De retour sur le chantier qui nous semble presque trop calme, les enfants ne sont pas là. Il faut finir le carrelage dans toutes les pièces. Après réflexion nous ne ferons pas de plinthes, c’est trop cher. Nous ferons donc des retouches de peintures jusqu’en bas. Les goulottes doivent être posées. Et une bande de peinture marron  entourera tout le bâtiment extérieur pour éviter que le bas de murs ne se salissent trop vite. Ce sera le travail de tout le week end.

 

Lundi 8 octobre 2018

La fatigue commence à se faire sentir. Après un délicieux petit déjeuné nous reprenons la route vers le chantier. Nous nous arrêterons un long moment pour acheter du matériel électrique. Les commerçants sont adorables et se mettent en quatre pour trouver le matériel dont nous avons besoin. Nous ferons plusieurs magasins avant de trouver quelque chose qui convienne. Cela nous fait démarrer plus tard. Nous repasserons la seconde couche de marron foncé et commencerons les joints du carrelage à la façon Laotienne c’est à dire à la tong !!  fin d’après midi nous ne sentons plus notre dos. Ce soir encore après un dîner joyeux nous irons nous coucher rapidement.

Mardi 9 octobre 2018

Journée de repos bien méritée. Nous partons à Savannaketh découvrir les bords du Mékong . Magnifique, nous visiterons un temple bouddhiste aux fresques très anciennes. C’est une merveille de délicatesse, l’ambiance est sereine et nous nous y sentons bien. Nous passerons 3 heures dans le grand marché pour ramener quelques souvenir, des photos et pour nous choisir des tissus typiques. La couturière du village de Be va nous confectionner des jupes laotiennes car jeudi ce sera la fête des enseignants. Ils veulent nous rendre hommage et nous remercier à cette occasion. Nous quitterons nos habits de chantier pour passer  ceux de lumière !!! Au retour nous ferons un crochet pour un dernier massage. Arrivés chez Be nous trions tous ce que nous avons ramené dans nos bagages. Habits, jouets, peintures, matériel pédagogique etc….

Mercredi 10 octobre 2018

Aujourd’hui ce sont les dernières finitions et le nettoyage du chantier. tout doit être terminé à 14 heures car nous ferons ensuite la distribution aux enfants. Tout sera nickel à l’heure dite.
Nous préparons pour chaque classe de tous petits un cadeau pour chaque enfants. La maîtresse fait venir les enfants en file indienne, les petits garçons d’abord. Leurs yeux pétillent, des petits sourires timides mais heureux se dessinent sur leurs visages enfantins ont y lit l’excitation, la joie et l’impatience. lls sont tellement beaux. Je suis impressionnée par leur maîtrise déjà si petits ils savent attendre silencieux sans se bousculer. Chacun des membres du groupe se relayera pour avoir le plaisir de leur offrir un présent. Ils s’inclinent les mains jointes pour nous remercier osant à peine lever les yeux.

Nous vivons un moment d’émotion très intense. Puis comme une nuée d’étourneaux ils partent dans la cour et jouent.

Nous en profitons pour offrir aux artisanats casquettes et T-shirt offerts par le conseil général du Bas Rhin ils sont très contents.  Arrivé à Ban Nateui, nous passons à l’école maternelle pour une nouvelle distribution. Là encore le plaisir des enseignants et des enfants nous réchauffe le coeur et nous avons tous la sensation d’avoir fait quelque chose de constructif qui nous dépasse.

Jeudi 11 octobre 2018

Voici déjà arrivé notre dernier jour., et c’est un jour de festivités qui nous attend. La journée des enseignants est très fêtée au Laos. L’école de Ban Sok a exprès décalé la date pour nous inclure et nous remercier.

Levés tôt nous nous faisons beaux. La couturière est venue ce matin à 7 heures nous apporter nos jupes. Nous nous réjouissons beaucoup. Arrivée très officielle, les enseignants et directeurs sont tous là, des membres représentant le parti aussi, les enfants sont très beaux en costumes traditionnels, les petites files sont maquillées et ressemblent à des poupées. Après avoir salué tout le monde nous sommes installés à une grande table face aux enfants qui vont nous faire une superbe représentation de danse traditionnelles et plus modernes. Ils sont gracieux, souriants, concentrés et très appliqués. La grâce et la délicatesse les caractérisent. Nous les applaudissons. Puis nous sommes chaleureusement remerciés et chacun de nous reçois un cadeau avant de passer à une cérémonie préparée en notre honneur.  Nous sommes conduits dans une pièce au milieu de laquelle se trouve un bel arrangement floral, entouré d’offrandes (gâteaux, fruits, bonbon..) Nous devons nous asseoir autour de celle ci et la toucher de la main droite. Tous les participants sont assis près de nous.  Nous sommes tous en contact par l’intermédiaire de notre voisin, une main sur l’épaule de celui de devant.  Un ancien moine bouddhiste entonne des chants et des mantras sacrés. Nous sommes silencieux, émerveillés, émus et  transporté par ces attentions très particulières. Chacun passera devant nous, en avançant à     genoux  (traditions et culture obligent)et nouera autour de nos poignets un petit bracelet de fil blanc en nous souhaitant de belles choses dans notre vie.

Nous sommes invités  à table pour un repas festif et toujours aussi délicieux. Nous passerons l’après midi à danser avec les enfants et les plus grands, à chanter en français en Laotiens, à blaguer, à rire, à goûter à un alcool au drôle de goût et à faire des jeux. Ce fut une journée éblouissante.

C’est l’heure du départ, on se prend dans les bras, et on s’étreint longtemps, ils nous demande de revenir vite et nous remercient encore et encore. Nous avons tous versé une larme. Le retour vers la maison se fera en silence chacun est en émotion, le coeur serré. Il est temps de préparer nos valises car demain  le départ pour l’aéroport sera à 7 heures.

Vendredi 12 octobre 2018

Nos valises ont prêtes et nous aussi. Bé nous accompagne à l’aéroport. C’est l’heure !!!!

Nous aurons vécu une expérience extraordinaire. Nous sommes venus apporter des financements, du matériel, notre force de travail et notre bonne volontés, mais nous sommes repartis beaucoup plus riches que tout ce que nous aurions pu offrir.

Rendez vous pris pour une nouvelle mission au Laos dans 2 ans.

Un merci de fond du coeur à tous ceux qui,
d’une manière ou d’une autre, ont participé à cette aventure.

Bien coeurdialement
Toute l’Equipe, Be et les enfants du Laos