Les fréquences musicales influent tout notre être

Voici un article extrêmement intéressant, je vous invite vivement à aller sur les liens indiqués en bas d’article

Accord du La à 432 Hz :
La fréquence qui nous relie,
à l’eau de La de l’haut de la
Auteur : Yannick Van Doorne

Toute la musique occidentale est actuellement accordée avec le La à 440 Hz. Cela veux dire que tout les instruments de musique, les diapasons, les programmes de création musicale sont accordés à cette fréquence.
La musique occidentale n’a pas toujours été accordé à 440 Hz.

En 1939 les Nazis décident par leur ministre de la propagande Goebbels d’accorder le La de référence à 440 Hz comme standard, bien que la référence la plus utilisé mondialement étaient encore le La à 432 Hz.

En 1955 le La à 440 Hz devient le standard mondial ISO. On peut se demander quelles raisons ont réellement poussés les hommes de pouvoir de cette époque à adopter le La à 440 Hz par opposition au La à 432 Hz.

Le La à 432 serait beaucoup plus logique, plus riche d’arguments scientifiques et de correspondances qu’on retrouve dans l’univers et la nature qui nous entoure.
Le chiffre 432 est considéré comme sacré si on tient compte des mensurations de la majorité des temples sur notre planète.

Par exemple le coté de la grande Pyramide d’Egypte est de 432 unités terrestres au niveau de la mer. Une unité terrestre mesure 51,49 cm et est une ancienne unité de mesure du temps de sa construction.
La grande pyramide du soleil du complexe Toltèque de Teotihuacan au Mexique mesure sur toute la périphérie de sa base 864 UTS (Unités de mesure Téotihuacan Standards), 864 est exactement le double de 432. Selon le mythe, cette mesure leur a été transmise par les dieux des étoiles.

Dans le calendrier maya on retrouve aussi le chiffre 432, le cycle Katun comprend 7 200 jours où l’on retrouve à nouveau le 72, le tiers de 432.
Dans le calendrier des vedas on a un grand cycle de 432 000 ans.
Dans la bible aussi on retrouve souvent le chiffre 144, qui est aussi un harmonique du Re correspondant quand le La est accordé à 432 Hz.

Voici la fréquence de chaque note avec le La de référence à 440 Hz, suivi de leur fréquence correspondante de chaque note accordé au La de référence à 432 Hz :

Note          Notation anglo saxonne    Fréquence  440 Hz    Fréquence 432 H
Do                                 C                                         261,63 Hz                           256 Hz
Ré                                 D                                         293,66 Hz                          288 Hz
Mi                                  E                                         329,63 Hz                          324 Hz
Fa                                  F                                          349,23 Hz                          342 Hz
Sol                                G                                         392,00 Hz                          384 Hz
La                                 A                                          440,00 Hz                         432 Hz
Si                                  S                                           493,88 Hz                         484 Hz

Avec les formules de physique quantique, certains scientifiques ont calculé les fréquences de résonance des atomes et molécules qui nous entourent. C’est alors stupéfiant de voir que 432 Hz est une fréquence de résonance de l’eau et non pas le 440 Hz.

Rappelons que l’eau est un constituant majeur de toute la vie sur terre, des plantes aux animaux ou d’une bactérie jusqu’aux organismes les plus développés.
Cette fréquence est inscrite jusque dans notre système solaire. La précession de la terre compte 25 920 années, c’est le cycle apparent de la rotation des étoiles dans notre ciel, produit par le mouvement de la terre dans l’univers, un peu comme une toupie qui a sa précession. Le cycle est mesuré par la durée pour parcourir un mouvement circulaire complet de 360 degrés. Quand on divise 25 920 par 360, on arrive au chiffre 72, les équinoxes se déplacent de 1° degré tout les 72 ans, ce qui correspond à une harmonique de la note du Ré ou D quand le La ou le A est accordé à 432 Hz.

Quand la musique est accordée à 432 Hz, on remarque alors aussi que les autres notes correspondent exactement aux fréquences de résonances des éléments naturels tel que le sol pour l’oxygène, le do à une fréquence de résonance qui active le système chlorophyllien des plantes.
Une étude scientifique récente encadrée par l’université de Florence sur une plantation de vignes a démontré l’effet grandement bénéfique de certaines musiques classiques baroques spécifiques. Ainsi les vignes ont eu une croissance supérieure de plus de 30% et elles étaient beaucoup plus saines, sans maladies par rapport au groupe témoin !

Quand le La est accordé à 432 Hz au lieu du 440 Hz, toutes les autres notes de musiques sont aussi corrigées vers leurs fréquences harmonieuses correspondant au la de référence et aux fréquences de la nature qui nous entourent.

 

Les plantes aussi y réagissent favorablement, elles poussent plus vite et deviennent resplendissantes.
Le battement du cœur de la planète aurait une pulsation de 144 Hz, la plus saine qui existe. Le battement du cœur d’un être humain adulte au repos est idéalement de 72 battements par minute, ce qui correspond exactement à un sixième de 432 Hz ou la moitié de 144. Le 144 Hz est aussi la fréquence du D ou du Ré quand le la est accordé au 432 Hz.
Le 432 Hz est aussi une harmonique du 8 Hz. Le 8 Hz est le rythme de notre fréquence cérébrale Alpha dans laquelle notre processeur parallèle, ou nos deux hémisphères du cerveau, sont synchronisés pour fonctionner ensembles en harmonie.
Le néo-cortex du cerveau, 90% inutilisé commence à s’éveiller avec cette synchronisation et elle s’installe dans toutes les cellules du cerveau pour créer un flux d’information maximal.
Ecouter la musique accordée au La naturel harmonise nos hémisphères cérébraux, ce qui nous éveille à l’orchestre de nos pensées, dans les cathédrales de nos esprits.
L’écoute d’une musique en 432 Hz nous rapproche de la nature. Elle nous met en résonance avec la nature.
En 440 Hz cela nous éloigne de la nature par le décalage avec les fréquences naturelles, alors ne soyons pas surpris si l’humanité est décalée par rapport à la nature quand elle écoute des musique dis-harmonieuse avec elle.
Le La à 440 Hz nous emmène plus vers une appréciation intellectuelle de l’harmonie musicale, vers la réflexion, par contre une musique à 432 Hz nous emmène plus vers une réelle sensation de cœur ou nous facilite la sensation vers nos sentiments les plus intimes en profondeurs.

En 432 Hz on arrive plus facilement à sentir la musique, elle arrive plus facilement à nous émouvoir.
La musique à 432 Hz est souvent perçue comme plus douce, plus chaleureuse, plus claire et plus belle à l’écoute. Une étude scientifique au Pays Bas a démontré que plus de 76% des gens ont perçus la musique à
432Hz comme plus belle par rapport à la même musique accordé à 440 Hz. Une autre étude scientifique a même démontré des effets plus bénéfiques sur le rythme cardiaque par rapports a une même musique en 440 Hz.

Ecouter la musique aux bonnes vibrations, aux bonnes fréquences nous dynamise, nous apporte un sentiment de bien-être et de relaxation profonde en harmonie avec la nature. Toutes des chemins qui nous mènent vers des perceptions extrasensorielles et inspirations ou intuitions plus fortes.
Les chamans de l’Amazonie nous disent qu’on peut communiquer avec les plantes et qu’elles ont aussi des sentiments et une intelligence. Respectonsles et soignons les avec de belles musiques harmonieuses, elles
nous en seront reconnaissantes, elles seront encore plus rayonnantes.

Références, Sources et liens :
http://musique-pour-soigner-les-plantes.weebly.com
http://www.musiquesplantes.fr
http://fr.wikipedia.org
Nouvelles techniques utilisant les champs magnétiques et énergétiques naturels de la terre qui sont bénéfiques pour faire pousser les plantes et stimuler leur défenses naturelles.
http://www.magnetoculture.com

Les enzymes indispensables à la vie

 

Des enzymes pour être  en bonne santé

A l’ère de nos formidables avancées technologiques et chimiques, ou les laboratoires pharmaceutiques  sont en capacité de créer toute sorte de  nouvelles molécules, l’homme se voit soigné à coup de produits de synthèses qui n’ont plus aucun lien avec la nature.

Aurions-nous oublié nos origines ? Nous sommes fils et filles  de cette terre et notre corps est pétri des éléments présents à  sa création.

La vie est ainsi faite, cette terre nourricière et généreuse  est celle qui subvient à nos besoins. En son sein  sont présents tous les éléments nécessaires à notre pleine santé.

Les enzymes,  indispensables à la vie

L’origine des enzymes  se confond avec l’apparition de la vie sur terre.

« Les enzymes sont des substances qui font que la vie est possible.  Elles sont indispensables à chacune des réactions chimiques  qui se produisent dans l’organisme. Sans enzymes, il n’y aurait aucune activité. On peut dire  qu’elles sont les forces de travail qui construisent  votre corps tout comme les ouvriers du bâtiment sont celles qui construisent votre maison. Vous pouvez avoir tous les matériaux de construction possibles, pour bâtir une maison, il vous faut aussi les ouvriers qui représentent  l’élément de vie essentiel. »Dr Edward Howell.

Elles sont donc l’expression de la force de vie au niveau biologique et garantissent le bon fonctionnement de toutes nos fonctions vitales. La santé d’un être humain est donc dépendante de la présence de l’ensemble des enzymes en quantité suffisante.

Il existe trois catégories d’enzymes :

  • Les enzymes métaboliques : indispensables au fonctionnement harmonieux de chaque cellule de notre organisme.
  • Les enzymes digestives : qui dégradent la nourriture pour que les nutriments puissent rejoindre la circulation sanguine après avoir passé la barrière intestinale.
  • Les enzymes alimentaires : naturellement présentent dans tous les aliments crus, germés ou lacto-fermentés.

Notre responsabilité

A la naissance nous avons un capital enzymatique qui nous accompagne toute notre vie. Il est précieux, et il nous appartient de l’entretenir et de le renouveler par une alimentation variée de qualité et une bonne hygiène de vie.

Notre corps  fabrique les enzymes à partie des acides aminés. Il est donc nécessaire et impératif d’avoir un apport suffisant  en acides aminés.

Les ennemis des enzymes métaboliques

  • Polluants environnementaux et domestiques, pesticides, ondes électro magnétiques.
  • Stress chronique, alcool, tabac.
  • Les macromolécules alimentaires et bactériennes provenant d’un intestin grêle devenu trop perméable.
  • Les amalgames dentaires, traitement médicamenteux et chimiothérapie.

Les ennemis des enzymes digestives

  • Une mastication insuffisante,
  • La cuisson au-delà de 45 °
  • Les additifs alimentaires ; colorants, arômes artificiels, agents de conservation.
  • La transformation des aliments par le recours à certaines méthodes de conservation comme l’irradiation, la surgélation, la sulfuration, le séchage commercial à chaud ou la mise en conserve.
  • Le vieillissement, selon une étude, à l’âge de 70 ans, la quantité d’enzymes digestives produite est inférieure de 45 % à celle produite chez une personne de 30 ans.

Principaux signes d’une carence enzymatique

Allergies et intolérances alimentaires, troubles intestinaux et digestifs, fatigue, dépression , saute d’humeur et manque de concentration, perte de mémoire, psoriasis et problèmes cutanés, inflammations chroniques, arthrite, ostéoporose, anxiété, insomnie.

Les solutions

Une bonne mastication, une consommation suffisante

de fruits et de légumes frais bio et crus. Une alimentation frugale.

 

Un rythme de vie dans lequel vous saurez vous ménager des temps de relaxation, des activités sportives en extérieurs,  un contact avec la nature. Il est aussi intéressant de se complémenter avec des produits de qualité.
La plupart des personnes qui ressentent un manque de vitalité et une grande fatigue ont pour premier réflexe de se jeter sur les complexes vitaminiques, mais si nous manquons d’enzymes pour les traiter et les métaboliser, les vitamines ne feront alors que traverser notre corps. La condition indispensable à une bonne santé est un potentiel enzymatique intégral.

Privilégiez la consommation d’acides aminés et non d’enzymes et assurez-vous de leur origine. Les plus performants sont ceux issus de biotechnologies, techniques utilisant des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) lors de la fermentation naturelle de substrats végétaux. Vous aurez ainsi la garantie de compléments alimentaires à haute valeur énergétique et  à fort potentiel vital.

En prévention ou en curatif, il est aujourd’hui presque nécessaire de se complémenter en acides aminés, afin de permettre à la formidable intelligence de notre corps de nous maintenir en état de bonne santé. Le meilleurs produit sur le marché est le Regulatpro Bio.  Vous le trouverez chez
https://www.natureacoeur.fr/les-regulatpro
avec les conseils appropriés.